Dans le dernier épisode du podcast du Conseil européen de l’innovation (CEI), ROSI a été invité à discuter du rôle crucial joué par les start-ups « deep tech » dans la transition des idées innovantes du laboratoire au marché. En tant que bénéficiaire du soutien du fonds EIC, ROSI illustre l’impact transformateur de l’approche pratique de l’EIC pour soutenir et accélérer le développement des technologies de l’économie circulaire.

Le podcast présente les réflexions d’Antoine Chalaux sur le parcours de ROSI, soulignant l’importance d’un écosystème collaboratif pour l’innovation dans l’économie circulaire. Il félicite l’EIC pour sa capacité unique à fournir non seulement un soutien financier, mais aussi un engagement proactif en guidant les start-ups à travers les subtilités de la dynamique du marché.

M. Chalaux souligne que « notre plus grande réussite depuis la subvention que nous avons reçue de l’EIC a été de devenir une entreprise industrielle. Nous avons pu financer notre première usine industrielle, nous avons trouvé le meilleur emplacement, nous avons construit le site, nous avons commandé des équipements et nous les avons fait fonctionner à une échelle beaucoup plus grande que ce que nous faisions auparavant. Nous avons embauché le personnel nécessaire pour faire fonctionner cette usine et améliorer tous les processus, et tout cela n’a pris que 18 mois ; ce fut donc un voyage incroyable au cours des deux dernières années. L’engagement du CEI à promouvoir les technologies de l’économie circulaire s’aligne parfaitement sur la mission de ROSI, qui consiste à fournir des matières premières recyclées de haute pureté.

Les auditeurs ont pu découvrir l’histoire de la réussite de ROSI, qui met en évidence la relation symbiotique entre les start-ups de la deep tech et le soutien global de l’EIC. Pour mieux comprendre le paysage de l’économie circulaire, ne manquez pas le podcast complet disponible ici.